Nos projets en cours de réalisation au Congo !
R.D. Congo
2022-2026: Renforcement des capacités du personnel de l'hôpital de Kinshasa en matière de gestion d'un hôpital et développement des services de santé maternelle, néonatale et infantile
Projet

Localisation
Quartier Limete à Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo


Situation actuelle
Le centre médical Moyi mwa Ntongo, construit en 2006, a inauguré sa maternité et pédiatrie en 2016. Le centre profite d’une bonne réputation et d’une acceptation sociale très large dans le quartier et au-delà. En moyenne 200 patients par jour fréquentent le centre et à la maternité, on compte jusqu’à 40 naissances par mois.
En R.D.Congo, au moins 4 femmes meurent chaque heure suite à des complications lors d’une grossesse ou d’un accouchement. 23 nouveau-nés par jour meurent en raison de complications au moment de la naissance.(UNFPA, 2021)

Le contexte
En RDC, il n’y a que peu de personnel qui dispose des compétences spécifiques en santé maternelle et néonatale. A cette fin, différentes formations professionnelles sont offertes au personnel du centre médical. De plus, les spécialistes du centre médical prévoient de former 6 autres hôpitaux partenaires de l’AMU en échographie gynécologique obstétricale, formation suivie par un stage sur plusieurs mois.

Les activités du projet
Afin de réduire les taux de mortalité maternelle et néonatale, les formations suivantes sont prévues :

  • Amélioration de la gestion des ressources humaines, des finances et des produits pharmaceutiques
  • Formation professionnelle pour les services de santé maternelle, néonatale et infantile
  • Équipement du centre médical (appareil d’échographie, ordinateurs, matériel didactique)
  • Formation professionnelle en échographie gynécologique et obstétrique pour les différents hôpitaux partenaires de l’AMU

Bénéficiaires

Le projet bénéficie directement à:

  • 30 membres du personnel formés en management des soins de santé primaire
  • 40 membres du personnel formés en urgences maternelles, néonatales et infantiles
  • 15 membres du personnel formés en échographie gynécologique et obstétrique
Indirectement, le projet va bénéficier à environ 425 autres membres du personnel médical des différentes organisations ainsi qu’aux nombreux patients qu’accueillent les 7 hôpitaux.

Financement

100'001.00 EUR : Budget alloué au projet
80'000.80 EUR : Contribution du Gouvernement luxembourgeois
20'000.20 EUR : Contribution de l’Action pour un Monde Uni asbl

Partenaire local en RDC : AECOM.

Cofinancement selon Accord Cadre de Coopération de 2022-2026 signé entre le MAEE -Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire et l’ONG Action pour un Monde Uni en date du 02.02.2022.

Rapports de visite
2022-2026: Renforcement des infrastructures scolaires par le soutien de 2 écoles primaires et le lancement d'un projet de renforcement des femmes
Projet

Localisation
Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo


Situation actuelle
De nombreux enfants et adolescents en R.D.Congo n’ont pas la chance de terminer une formation professionnelle, voir même de visiter une  école primaire ou secondaire. L’objectif du projet est de renforcer le système  éducatif en soutenant une  école primaire et un centre de rattrapage, ainsi qu’en offrant un programme de formation professionnelle aux femmes marginalisées.

En R.D.Congo, la moitié  des filles de 5 à 17 ans ne vont pas à l’école. (UNICEF, 2018) Des facteurs comme le rôle des filles dans les ménages, les mariages et les grossesses précoces sont à la base du faible taux de scolarisation des filles.

Le contexte
Le centre de rattrapage de Mikondo assure un enseignement primaire aux enfants qui n’ont pas pu suivre le cycle primaire normal ou qui n’ont pas eu la possibilité  de commencer l’école primaire à l’âge de 6-7 ans pour différentes raisons. L’école primaire de Ndjili Brasserie se trouve dans une zone semi-rurale. L’école située dans un quartier surpeuplé, accueille chaque année de plus en plus d’élèves.

Les activités du projet

  • Construction de deux salles de classe pour le centre de rattrapage de Mikondo
  • l’école primaire à Ndjili-Brasserie
  • équipement des deux écoles
  • Formation professionnelle, accompagnement et appui technique aux femmes vulnérables et offre de micro-crédits

Bénéficiaires

Le projet bénéficie directement:

  • 210 élèves de l’école primaire à Ndjili Brasserie
  • 82 élèves du centre de rattrapage de Mikondo
  • 100 femmes formées et soutenues financièrement
  • Enseignants des deux écoles
Indirectement, le projet va bénéficier à environ 1.000 autres membres de familles.

Financement

100'000.34 EUR : Budget alloué au projet
80'000.27 EUR : Contribution du Gouvernement luxembourgeois
20'000.07 EUR : Contribution de l’Action pour un Monde Uni asbl

Partenaire local en RDC : AECOM.

Cofinancement selon Accord Cadre de Coopération de 2022-2026 signé entre le MAEE -Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire et l’ONG Action pour un Monde Uni en date du 02.02.2022.

Rapports de visite
2022-2026: Renforcement du centre de santé de la région de Tshumbe, par la mise en place d'un programme de santé maternelle, néonatale et infantile
Projet

Localisation
Tshumbe, Province du Sankuru en République Démocratique du Congo

La situation actuelle
La province du Sankuru figure parmi les zones les moins développées de la République démocratique du Congo. Tshumbe, une ville au coeur de la province, n’a pas d’accès à l’électricité, ni au réseau routier. La ville est privée d'un système de soins de santé préventifs de base, ce qui mène à des taux de mortalité élevés, particulièrement chez les femmes et les enfants.

La R.D.Congo a le 4è taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans le plus élevé au monde. 291 enfants sur 1000 meurent avant leur 5ème anniversaire. (OMS, 2019)

Le contexte
Entouré par différents projets d’éducation, d’agriculture et de formations continues del’ONG partenaire se retrouve le centre de santé Waale Waana. Il est construit en boue et avec un toit de chaume et ne compte que quelques mètres carrés. Toutefois, il est le centre de santé de référence pour toute une région. Les besoins en santé maternelle et infantile sont énormes.

Les activités du projet

  • Construction d’une maternité et pédiatrie professionnelle
  • Formations médicales continues du personnel médical
  • Campagnes de sensibilisation de la population locale sur les maladies transmissibles
  • Offre de contrôles médicaux réguliers de qualité
  • Plantation de plantes pour la médecine préventive traditionnelle

Bénéficiaires

Les bénéficiaires primaires de ce projet sont les femmes et les enfants de Tshumbe et des villages avoisinants. Le projet bénéficiera directement à :

  • 30 membres du personnel médical
  • 1400 femmes sensibilisées
  • 250 patients par an au sein du centre de santé
  • Indirectement, le projet va bénéficier à environ 10.000 personnes durant les 4 premières années.

Financement

215'006.00 EUR : Budget alloué au projet
172'004.80 EUR : Contribution du Gouvernement luxembourgeois
43'001.20 EUR : Contribution de l’Action pour un Monde Uni asbl

Partenaire local en RDC : ONG Un avenir pour Tshumbe

Cofinancement selon Accord Cadre de Coopération de 2022-2026 signé entre le MAEE - Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire et l’ONG Action pour un Monde Uni en date du 02.02.2022.

Rapports de visite

Action pour un Monde Uni asbl - ONG agréée par le Ministère de la Coopération du Grand-Duché de Luxembourg

Made in RapidWeaver