Situation 11/2014

Développement du village de Kikoti par l‘amélioration du niveau d‘éducation et l‘augmentation de la qualité des produits et de la production agricoles - RDC.

Le bâtiment de six salles de classe est déjà construit et il ne reste que les travaux de finition. Pour ce qui concerne le nombre d’élèves par classe et l’organisation des cours, nous attendons la finalisation des travaux, l’équipement des salles de classe et l’inauguration pour enfin y procéder. L’accueil des élèves est prévu au 18e mois de l’exécution du projet; bien qu’il pourrait nécessiter une anticipation.

La construction des latrines est aussi déjà arrivée presqu’à sa fin et il ne reste que l’installation des sanitaires, les travaux de plomberie, le carrelage et quelques petits travaux de finition. Bien que la construction des latrines soit presque finie, il faudra attendre la construction de la citerne de captage d’eau pour les rendre opérationnelles, citerne prévue pour la deuxième année d’exécution du projet.

Renforcement des compétences techniques des villageois:

Les villageois suivent la formation aux nouvelles techniques agricoles dès le lancement des activités, les enseignants se forment ensemble avec les villageois afin de transmettre par après leur savoir aux élèves dans les cours de travaux manuels.

Lors de la première saison de culture du maïs, des arachides et du soja ont été récoltés. En ce qui concerne le manioc, nous attendons le moment opportun pour commencer la récolte. En outre la culture du niébé s’est ajoutée bien qu’elle n’était pas prévue. En effet, en attendant la deuxième saison de la culture des arachides et du maïs, l’espace vide laissé par la première récolte de ces derniers est devenue propice pour la culture du niébé.

Les arbres fruitiers nouvellement plantés n’ont pas résisté à la forte chaleur du mois d’août au mois d’octobre 2016, ils ont donc dû être replantés.
Une clôture a été réalisé afin de protéger les plantations.

Amélioration de la qualité des produits et de la production agricoles:

Le séchoir est fabriqué, transporté à Kikoti et installé. Il faudra juste attendre l’installation des bacs de rouissage pour commencer à l’utiliser. L’installation d’un moulin pour le maïs et le manioc est prévu pour la deuxième année du projet.

Last modified on Friday, 29 December 2017 19:11